Collège Jean Jaurès de Cenon
Recherche  

Zone privée

Authentification

Une démarche internationale concernant l'inclusion de TOUS les élèves

La scolarisation des jeunes handicapés constitue aujourd’hui un défi majeur pour nos systèmes éducatifs et met à l’épreuve leur capacité à assurer l’égalité des droits et des chances à tous les enfants et adolescents.
Les enjeux sont fondamentaux pour le devenir de nos sociétés : il s’agit de donner à chacun les moyens de valoriser ses capacités, d’accéder à la connaissance et d’apprendre à vivre ensemble.
Ils impliquent, pour l’école, à la fois la mise en place de nouvelles approches pédagogiques, l’adaptation des apprentissages, la mise en pratique des valeurs de solidarité et de respect de la différence, l’ouverture au travail en équipe et à la collaboration avec les familles.

L’article 13 du Traité d’Amsterdam (juin 1997) fait état de l’importance qui doit être accordée à la lutte contre toute forme de discrimination notamment fondée sur un handicap.

Les articles 21 et 26 de la Charte des droits fondamentaux intégrée au Traité de Nice, toujours en vigueur depuis 2000, qui reprennent et précisent les dispositions du Traité d’Amsterdam (Charte qui devrait, aux termes du Traité constitutionnel « modificatif » de l’Union européenne en cours de rédaction, devenir contraignante).

La Convention internationale des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (adoptée par l’ONU en décembre 2006 et signée en mars 2007), en voie de ratification aujourd’hui par une majorité d’États européens, qui prévoit dans son article 24 que « les États assureront un accès égal à l’éducation primaire et secondaire, à la formation professionnelle, à la formation des adultes et à l’éducation permanente.

En France, après une première étape législative importante en 1975, cette évolution a abouti à l’adoption, le 11 février 2005, d’une loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », qui situe l’éducation et la scolarisation au cœur de ses préoccupations. La scolarisation en milieu ordinaire de tout enfant qui présente un handicap y est posée comme un principe. La responsabilité
de l’Éducation nationale est reconnue à cet égard vis-à-vis de tous les enfants et adolescents.

(texte extrait de la conférence de Clermont-Ferrand des 29 et 30 octobre 2008)

Présentation du projet "Europe for Inclusion" dans lequel s'inscrit notre collège

La notion de "scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques" est récente. Elle recouvre une population d'élèves très diversifiée : handicaps physiques, sensoriels, mentaux ; grandes difficultés d'apprentissage ou d'adaptation ; enfants intellectuellement précoces ; enfants malades ; enfants en situation familiale ou sociale difficile ; mineurs en milieu carcéral ; élèves nouvellement arrivés en France ; enfants du voyage... Les prises en charge par l'institution scolaire sont elles-mêmes diverses et évolutives.

Notre projet (c'est un point réalisé en janvier 2016). C'est un projet financé par le collège mais aussi en grande partie par l'Europe par l'intermédiaire de l'Agence Nationale Française, Agence Erasmus + France / Education & Formation C'est aussi ainsi que se construit l'Europe: favoriser les rencontres entre jeunes européens, permettre l'échange. Ces moments sont toujours très riches, que ce soit dans les moments de travail ou plus conviviaux (repas), c'est un immense bonheur de mieux se connaitre, d'avoir envie de construire ensemble.

La description du projet  (version française, cliquer ici)

Le site du projet.

scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Autres infos sur la scolarisation des élèves à besoins particuliers.

quel plan pour qui?

Une semaine bien remplie

35 européens sont venus travailler au collège en décembre 2015.

Un bel article de Sud-Ouest: cliquer ici.

Pour en connaitre les résultats, consultez le site du projet.

Un clip de présentation du collège, réalisé à l'occasion de la visite de nos amis européens: cliquer ici.