Collège Jean Jaurès de Cenon
Recherche  

Zone privée

Authentification

La SEGPA

PRESENTATION DE LA SEGPA

 

 

La S.E.G.P.A est une Section d’Enseignement Général et Professionnel Adaptée. Elle accueille et scolarise des élèves qui rencontrent des difficultés scolaires graves et persistantes (circulaire 2015-176 du 28/10/2015 sur les enseignements adaptés). Ils reçoivent des cours dans toutes les matières et participent de droit aux activités sportives, culturelles, citoyennes du collège  (CDI, foyer, AS, accompagnement éducatif). Ils répondent aux mêmes obligations scolaires et éducatives que tous les collégiens, même s’ils nécessitent une attention et des aménagements pédagogiques importants.

La circulaire précitée nous inscrit de plein pied dans le cadre de la réforme du collège : nouvelle grille horaire, mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé, des enseignements pratiques interdisciplinaires…

Plusieurs nouvelles priorités vont nous amener à faire évoluer nos pratiques, pour mieux inclure la Segpa dans le collège :

·         Plus d’année de retard nécessaire à l’entrée en Segpa

·         Pré-orientation en Segpa des élèves en 6ème, avec possibilité de retour dans le cycle ordinaire / orientation en 5ème

·         Inclusion (collective et/ou individuelle) : concernant un ou plusieurs élèves, en fonction de leurs compétences et de leurs besoins – projets ou actions communes à développer entre classe ordinaire et classe de Segpa. Les professeurs des écoles spécialisés ont par exemple toute leur place dans le cadre du travail en groupes de besoin, décloisonnement, accompagnement personnalisé…

 

Pendant la scolarité au collège, les élèves de Segpa ont deux objectifs principaux :

-          Acquérir les compétences du Socle Commun des Connaissances des Compétences et de la Culture, indispensable à la validation du CFG. L’adaptation de la pédagogie et de la présentation des contenus scolaires est indispensable.

-          Construire une orientation scolaire et professionnelle choisie (visant à obtenir un diplôme de niveau 5 au moins), grâce notamment au travail en champs professionnels (ateliers), aux stages en entreprises, et au Parcours Avenir 

 

TOUS les élèves de Segpa prépareront l’épreuve orale du CFG. Ils pourront aussi présenter le DNB, particulièrement la série professionnelle.

En 2016/2017,  la SEGPA compte 4 classes et 64 élèves à la rentrée. 3 professeurs des écoles spécialisés, 3 professeurs de lycée professionnel (ateliers) et une quinzaine de professeurs du collège enseignent dans les classes de SEGPA.

 

Une réunion de concertation réunit l’équipe de la Segpa chaque mardi de 16h à 18h pour :

 

·         Coordonner le fonctionnement et la cohérence pédagogique

·         Assurer le suivi des élèves et de leurs projets. (évaluations, synthèses, inclusions, situations particulières, projets d’orientations, stages, PPS : projets personnalisés de scolarisation, qui concernent les élèves en situation de handicap…)

 

C’est le travail d’équipe qui permet de surmonter les difficultés rencontrées par et avec ces élèves en construisant ensemble une réponse adaptée à chaque situation. La directrice de la Segpa ainsi que les professeurs spécialisés et d’ateliers sont disponibles tout au long de l’année en cas de besoin.

Les résultats des 3ème Segpa sortis du collège en juin 2016 :

                CFG :       - 21 élèves de 3ème  (dont 5 élèves d’ULIS) inscrits à l’épreuve orale à 17 ont validé cette compétence (3 absents le jour de l’examen- 1 élève d’ULIS non validé)

                               -13 élèves  sur 21 ont validé le palier 2 du socle commun (dont 1 élève d’ULIS)

                               - 62% de réussite au CFG. Ce taux s’explique par l’inscription des élèves d’ULIS au CFG (4 sur 5 ont validé la compétence orale, mais n’étaient pas en mesure de valider le socle, et par l’absence de 3 élèves le jour de l’épreuve orale). Parmi les élèves validés, 1 élève d’ULIS, inclus à temps plein a obtenu son CFG.

Orientation post 3ème : sur 23 élèves inscrits en 3ème SEGPA en 2015/2016

·         14 en CAP (lycée professionnel- dont 1 élève d’ULIS en EREA)

·         2 en bac professionnel

·         2 en CAP en alternance (contrat d’apprentissage)

·         4 en établissement médico-social (élèves d’ULIS)

·         1 en ULIS de lycée professionnel (élève d’ULIS)

·         2 élèves sont déscolarisés (l’étaient déjà pendant l’année scolaire)

 

Des résultats contrastés, reflet d’une année exceptionnelle : 6 élèves de 3ème sur 23 étaient originaires d’ULIS. Leur inscription au CFG avait pour but de travailler uniquement l’épreuve orale, indicateur du travail d’accompagnement vers une insertion professionnelle mené à travers les stages en entreprise. On remarque aussi une hétérogénéité importante des possibilités d’orientation, avec une possibilité d’accès direct à une formation de niveau 4 (bac professionnel), bien que la grande majorité des élèves accèdent à un CAP (niveau 5). Les élèves de l’ULIS ont tous obtenu une place en IMPRO (pour 4 d’entre eux), en ULIS pro, en EREA (avec dossier MDPH). La recherche de formation en alternance (apprentissage), attirante pour bon nombre de jeunes, reste difficile du fait de leur âge, et de l’anticipation indispensable dans cette démarche. La déscolarisation de fait de 3 élèves est un problème de fond qui, s’il ne concerne pas que la Segpa, est aussi lié à leur fragilité globale. Elle nous interroge sur les réponses à apporter dans le cadre de la priorité donnée au décrochage scolaire.    

présentation de l'atelier ERE

Présentation: cliquer ici